mercredi 25 mars 2015

Précieuse expérience

  La journée d'étude "des racines pour créer l'avenir" proposée aux Archives Nationales samedi prochain 28 mars permettra de recenser les expériences de généalogie tentées (et toujours réussies!) avec des jeunes. Elle vous donnera des pistes, des tuyaux et beaucoup d'émotion car faire de la généalogie avec des enfants c'est partager des moments privilégiés.
   Tous ceux qui ont essayé en sont persuadés et vont essayer de vous donner le courage de vous lancer à votre tour. De belles histoires à glaner et des sourires en perspective, comme dans cette classe de grande section-CP.
   A samedi: on vous attend!!

dimanche 15 mars 2015

Les degrés des âges


   Cette iconographie, tirée des magnifiques collections en ligne du musée de l'Image à Epinal, représente les âges successifs de la vie, du berceau au cercueil. Le dossier consacré à ce thème comporte 10 illustrations d'époques et de pays différents (à découvrir en bas de page). A noter qu'en 1854 la maturité arrivait à 40 ans et la vieillesse à 60. Les réflexions détaillant chaque âge sous le dessin sont savoureuses.
   Saluons l'optimisme des dessinateurs qui laissaient vivre leurs personnages jusqu'à 100 ans!

dimanche 8 mars 2015

Fêtons les femmes!!

   Le 8 mars a été choisi pour honorer officiellement la moitié de l'humanité et rappeler que les femmes ont des droits et même certains droits spécifiques à leur sexe et au fait d'avoir le privilège de porter des enfants.
   N'oublions pas qu'en France le seul nom officiel d'une femme demeure toute sa vie celui qu'elle reçoit à la naissance, tout comme un homme. Une tradition, un peu misogyne, veut que la femme emprunte le patronyme de son mari dès qu'elle l'épouse mais il n'est qu'usuel. D'ailleurs l'une des premières règles en généalogie est d'identifier chaque femme sous son "nom de jeune fille" (expression désuète mais explicite). Il est utilisé sur tous les actes, y compris lors de la naissance d'enfants.
   Respectons les femmes et leurs droits!
(photo: portrait de 2 cousines pendant la 1ère guerre mondiale)

samedi 21 février 2015

Dates à convertir

   Nous avons déjà évoqué le calendrier révolutionnaire et son lot de nouveautés surprenantes. Il n'est pas anecdotique puisqu'il fut officiel en France du 6 octobre 1793 au 31 décembre 1805 et tout généalogiste peut se retrouver bien perplexe devant un événement daté du 3ème jour complémentaire an VI...
   Il existe des tables de conversion, bien sûr. Nous vous proposons encore mieux: un convertisseur dans plusieurs calendriers différents: grégorien, hébreu, julien, maya, musulman, républicain... Il suffit de noter une date dans l'un des calendriers proposés et elle apparaît dans tous les autres.
   Idéal pour entrer dans d'autres civilisations de façon ludique!
 

samedi 14 février 2015

Le jour du lièvre

   Si le calendrier en vigueur en France était encore le calendrier républicain ou révolutionnaire nous serions aujourd'hui le 25 pluviôse an CCXXIII de la République et donc le jour du lièvre. Et les fleuristes feraient beaucoup moins de ventes!
   Ce calendrier interpelle les jeunes généalogistes car il dépoussière les dates classiques et ils se sentent privilégiés de connaître une telle singularité et fiers d'en comprendre les règles. Confiés à l'imagination du poète Fabre d'Eglantine les noms des mois et des jours nous conduisent à un univers paysan dans lequel le temps, les récoltes et la nature représentaient les seules préoccupations. Bien loin des révolutionnaires parisiens qui pensaient que bannir les fêtes religieuses du calendrier suffirait à déchristianiser la France...

jeudi 5 février 2015

Monogramme révélateur

   Aujourd'hui la grand-tante Émélie fête ses 90 ans. Pour l'occasion toute la famille s'est réunie et a organisé un repas chez elle. On en profite pour sortir une vieille nappe cachée au fond d'une armoire. Au milieu de la table surgissent des initiales, les mêmes que sur les serviettes.
   A qui peuvent-elles appartenir? La question est soulevée, l'enquête commence...
   D'une voix émue Émélie raconte qu'elle a brodé ce trousseau lorsqu'elle était fiancée mais qu'elle ne l'utilise jamais, n'ayant pu se marier avec Constantin, fusillé pendant la guerre.
   Un monde s'ouvre tout à coup devant les plus jeunes qui passent leur repas à questionner Émélie, soudain friands d'histoire familiale. Tout ça grâce à du vieux linge... Fouillez vos armoires!

vendredi 30 janvier 2015

Des racines pour créer l'avenir


   Cette journée d'études propose d'échanger sur des expériences de pratiques généalogiques avec des jeunes. Elle est gratuite, ouverte à tous et organisée par la FFG en partenariat avec l'association des archivistes de France et la revue française de généalogie. Notre association "les jeunes et la généalogie" ainsi que l'EPIDE seront représentés et participeront aux débats. Elle se déroule dans les nouveaux locaux des archives nationales le 28 mars 2015.
   Demandez le programme! Et venez nous rejoindre, nous comptons sur vos témoignages et vos idées!




locaux des archives